Comment ne pas stresser le jour de votre examen du permis de conduire ?

Le grand jour est arrivé, vous allez passer votre permis de conduire. Vous vous y êtes préparé pendant des semaines, accompagné de votre moniteur. Seulement, le moment tant attendu peut également être le moment tant redouté.

Stress toxique

Le stress a cela de bon qu’il peut vous permettre d’accroître vos facultés de concentration, votre acuité, et ainsi potentialiser votre capacité d’adaptation et de réactivité. Mais encore faut-il ne pas se laisser envahir.

Vous pouvez être submergé par un stress majeur, quelques jours auparavant, avec des symptômes qui s’accentuent à mesure que la date approche. Vous ressentez alors des palpitations, des étourdissements, vous avez les mains moites et la respiration saccadée. Vous perdez alors tous vos moyens.

Le stress est la première cause d’échec à l’examen du permis de conduire.

Les astuces pour ne pas stresser le jour de l’examen du permis de conduire

Ne vous inquiétez pas, vous avez passé de nombreuses heures à assimiler le Code de la route, les techniques pratiques de la voiture (changements de vitesse, démarrage en côte, les ronds-points, les stationnements…).

Voici quelques conseils pour combattre le stress le jour de votre examen de conduite.

La relaxation

Tout d’abord, les jours précédents, pratiquez des gestes de relaxation et de respiration. Apprenez à respirer profondément pour apaiser vos émotions.

Une bonne préparation avec le moniteur

Vous pouvez demander à votre moniteur de bénéficier d’examens blancs la veille ou 2-3 jours avant, cela vous permettra de vous mettre en condition, d’envisager la situation telle qu’elle pourrait se présenter le jour fatidique. Vous retrouverez également confiance en vous, d’autant que le moniteur est une personne de confiance, qui vous connaît et vous aide à « aller de l’avant ». Il n’a aucun intérêt à vous faire échouer.

Ne voyez pas votre examinateur comme un ennemi

Votre examinateur est là pour évaluer votre aptitude à conduire, pas pour vous prendre à partie ou pour vous lapider. Ne restez pas bloqué sur des a priori qui vont vous freiner et qui risquent de vous faire perdre vos moyens.

Arrivez en avance

Faites en sorte d’arriver plus tôt que l’heure prévue. N’accourez pas à la dernière minute haletant et suffocant. Prévoyez un laps de temps suffisant pour vous permettre des moments de détente, et la pratique d’exercices de respiration. Décontractez-vous, détendez votre corps et vos mains.

Le pouvoir des affirmations positives

Vous pouvez aussi en profiter pour vous inonder d’affirmations positives. Dites-vous que vous êtes prêt et capable de réussir. Visualisez votre réussite, imaginez votre joie lorsque vous apprendrez que vous avez obtenu votre permis, la liberté que vous aurez enfin de pouvoir circuler au volant de votre voiture. Imaginez-vous confiant, répétez-vous que vous êtes capable de réussir cet examen.

Training Mental vous aide à reprogrammer votre cerveau, apaiser vos émotions et vous accompagne pour vous assurer la réussite de cet examen dans les meilleures conditions. Prenez contact avec nous pour découvrir de quelle manière nos outils peuvent vous aider.

examen du permis de conduire - gestion du stress et des peurs

Un commentaire sur “Comment ne pas stresser le jour de votre examen du permis de conduire ?

  1. Pingback: Comment être zen le jour J pour passer l'examen du permis conduire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

amet, Aliquam Lorem tristique Aenean libero Nullam Praesent