Le tabac : une dépendance physique ou psychologique ?

Combien de fois avez-vous tenté d’arrêter de fumer ? 1 fois, 5 fois ? Mais à chaque fois, c’est le même scénario. Vous êtes en manque, vous devenez obsédé par la cigarette, vous vous énervez sur votre entourage, vous vous sentez mal, vous mangez toute la journée.

Vous tentez donc de prendre des comprimés ou chewing-gums de nicotine ou de poser un patch. Vous subissez des effets secondaires désagréables (fatigue, vertiges, nausées, migraines…). Mais rien n’y fait. Vous avez quand même envie de fumer. Et vous craquez, déçu par ce nouvel échec. Et pourtant vous aviez bien mis ce patch… Vous aviez bien votre dose de nicotine… Vous avez besoin de fumer, non pas par dépendance physique (sinon le patch aurait fonctionné), mais par dépendance psychologique.

Vous pensez avoir tout essayé ? Nous vous apportons une solution pour arrêter de fumer sans effort ni souffrance.

Une dépendance psychologique

Ne pas réussir à arrêter de fumer n’est pas un manque de volonté. Ne vous sentez pas coupable. Selon le rapport de 2013 de la Haute autorité de santé, utiliser les traitements médicamenteux seuls apporte une aide, mais ne peut pas être efficace pour l’arrêt définitif du tabac.

Fumer est une habitude mise en place par votre cerveau et gérée par votre inconscient. Même avec toute votre bonne volonté, vous n’arrêterez pas de fumer. Il faut comprendre l’habitude qui s’est installée, l’automatisme créé par votre cerveau, identifier la cause, pour pouvoir intervenir sur cette dépendance.

Vous fumez par habitude (après le repas, avec votre café du matin, devant un verre d’alcool, pendant votre pause au travail…) et vous fumez pour mieux gérer une émotion (la solitude, le stress, l’ennui…). Vous avez ce réflexe d’allumer votre cigarette sans même en avoir réellement besoin.

Votre inconscient est programmé pour fumer et vous ne savez plus comment faire pour sortir de ce cercle vicieux. La dépendance psychologique dure bien plus longtemps et il est bien plus difficile de s’en défaire que la dépendance physique.

Comment lutter contre cette dépendance psychologique ?

Afin d’arrêter enfin de fumer, il faut donner un nouveau message à votre inconscient, en intervenant sur la dépendance psychologique. Enrayer ses peurs n’est pas facile. Vous avez peur de ne pas y arriver, car « arrêter de fumer, c’est dur, tout le monde le dit », vous avez peur de grossir, vous avez peur d’être à l’écart de votre groupe d’amis, vous avez peur de ne plus savoir comment calmer votre stress et vos montées d’angoisse.

L’hypnose permettra de suggérer à votre inconscient de nouvelles visions, de nouveaux comportements qui vous permettront de lutter contre cette dépendance psychologique. Il s’agit en quelque sorte d’une reprogrammation mentale.

Et si vous arrêtiez de fumer sans effort ?

Après quelques séances d’hypnose thérapeutique, vous reprenez le contrôle de votre vie. Vous n’avez plus mal à la gorge, votre voix est plus claire, vous êtes moins essoufflé en montant l’escalier, vous sentez davantage d’odeurs, vous êtes détendu et en plus, vous avez davantage d’argent à dépenser en loisirs.

La méthode exclusive que nous avons développée est très efficace. D’ailleurs, après des années de tests en cabinet, nous avons actuellement un taux de réussite à l’arrêt du tabac en séance individuelle ou en séminaire d’un week-end de plus de 97,2 %. Grâce à cette méthode, vous allez enfin pouvoir retrouver votre liberté et une meilleure santé.

Certes, le tabac provoque une dépendance physique. Mais l’arrêt définitif, l’enjeu pour contrer la rechute se situe davantage dans la dépendance psychologique et comportementale. L’habitude, le réflexe plus que le besoin. Et c’est là que l’hypnose combinée aux autres outils comme la PNL, l’EFT et les NeuroSciences s’avère être une réponse efficace à cette addiction. Elle agira en profondeur et modifiera votre inconscient sur le long terme, reprogrammera votre cerveau pour qu’il se débarrasse de ces habitudes toxiques. Contactez Training Mental pour vous faire accompagner en douceur dans ce processus.

Voici le détail de cette méthode : Arrêter de fumer

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

felis et, tempus libero elit. ut velit,